Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 12:30

 

 

 

 

 

Il pleut, il pleut bergère ....

 

Et ce n'est pas parce qu'il pleut que la bergère ne doit pas être élégante ....

 

Pour remédier à cela, un peu de patience, de tissu, de ouatine, de feutrine, un ou deux perles et un support de bague et le tour est joué !

 

Si cela vous tente de faire la bague potiron, voici un mini-tuto rapido :

 

1/ faire 2 cercles de 5 cm de diamètre dans du tissu.

2/ dans un des deux cercles, faire un mini-potiron de "paresseuse" (tuto : ICI )

3/ dans le second cercle , faire un yoyo : c'est la même chose que le potiron, sauf qu'il ne faut pas le rembourrer.

 

4/ faire deux cercles de 2,5 cm de diamètre dans la feutrine.

5/ dans le premier cercle de feutrine : créer un passant avec des ciseaux fins pour pouvoir enfiler le support de bague (comme on enfile une ceinture dans un passant de pantalon)


6/le second cercle de feutrine sert au montage de tous les éléments de la bague .

 

Maintenant, c'est la méthode Mac-Do' : on empile les éléments les uns sur les autres :

1/ prendre une aiguillée de fil solide :  * fixer la perle au centre du potiron, et en profiter pour: 

                                                                      * fixer le yoyo au dos du potiron,

                                                                      * fixer le cercle de feutrine au dos du yoyo.

Toutes ces étapes se font en piquant le centre des éléments.

2/ rajouter des perles si nécessaire.

3/ coudre les deux cercles de feutrine ensemble en utilisant un point décoratif et solide.

 

Voici ce que ça donne :

bague potiron1 PhotoRedukto

Comme indiqué dans le tuto, voici l'empilement façon Mac-Do' :

perle

+

mini-potiron

+

yoyo

+

feutrine

(qu'on ne voit pas car elle est de même grandeur que le yoyo)

+

support de bague !

 

 

 

 

 

Ce qui ne se voit pas également, c'est la couleur du tissu : rose pâle à petits pois blancs.

 

bague potiron2 PhotoRedukto

 

bague potiron3 PhotoRedukto

 

Si les explications écrites manquent de clarté et que vous souhaitez réaliser cette bague, laissez un commentaire et je ferai un autre tuto en images !

Partager cet article
Repost0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 22:20

 

 

65fc4b06

 

+

oreille

 

=

????

 

Aujourd'hui, je vous propose un tuto pour faire des B.O. ... en potiron !

Ne fuyez pas !  Les potirons sont 100% tissu et ouatine : donc, vos oreilles délicates ne subiront pas le poids de Jack O' Lantern.

 

Par contre, munissez-vous de vos lunettes car les photos ... sont floues !!! 

 

1/ Le matériel :

 

- Du tissu style coton léger tissé serr é  (p our éviter l'effilochage)

- 2 attaches de BO pendantes  

mat2

- Du fil de la couleur du tissu + du fil DMC de la couleur du tissu ou contrastant.

- De la ouatine , kapok...

- 4 sequins, 4 perles de rocailles, 2 perles plus grosses (mais légères)

- 1 aiguille, des ciseaux  ... un peu de patience !

 

 

2/C'est parti !

 

 

mat1

 

 

 

 

Faire 2 cercles d'environ 5cm de diamètre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

base potiron

 

Pour chaque cercle :

 

- Faire un ourlet avec le fil de la couleur la plus proche du tissu (doubler celui-ci pour éviter la casse en fin de travail). Faire un point droit.

- Froncer en tirant sur le fil pour commencer à resserrer le cercle.

- Insérer la ouatine.

- Fermer le cercle en serrant bien pour cacher le plus possible l'ouverture. Faire un noeud bien solide et couper le fil.

 

Nous avons la base du potiron ...

 

potiron

- Prendre une grande aiguillée de fil DMC (ou autre fil de coton à broder) et transpercer le potiron en son centre en passant par le dessous du potiron (là où il y a l'ancienne ouverture).

- Passer le fil sur un rayon, repasser l'aiguille au centre du potiron par le dessous, SERRER pour créer le 1er quartier.

- Créer le rayon opposé de la même manière ... Bref , il faut faire comme lorsqu'on veut couper une tarte en parts égales ! (c'est plus clair comme ça ???)

 

Les quartiers de potirons sont faits ?? Alors :

- Faire un noeud solide MAIS le plus discret possible et NE PAS COUPER L'AIGUILLéE de fil !

- Transpercer le potiron en son centre, enfiler  1 sequin + 1 perle de rocaille. Repasser le fil dans le trou du sequin, repasser au milieu du potiron et placer les 2emes sequin et per le de rocaille de l'autre côté du potiron.

Ceci permet de cacher les noeuds du centre du potiron sur ces 2 faces.

PANNE DE SEQUINS ? Utilisez de petits boutons, ou des bouts de feutrine !

 


bo

 

 

On ne COUPE toujours PAS le fil !

- Passer par l'intérieur du potiron pour ressortir au bord d'un milieu de quartier ( là où va s'accrocher l'attache de BO).

- Passer la perle puis l'attache de BO et repasser le fil dans la perle et dans le tissu. Re faire 3 ou 4 fois cette étape.

-Faire un noeud solide entre le potiron et la perle et le rentrer dans le potiron.

 

 

Voilà !  C'est fini !

Il y a beaucoup  de blabla, mais avec un peu "d'astuce , d'espièglerie"... , vos BO seront vite créées !

 

 

Et voici ce que ça donne :bocat

bo1

 

Voili, voilou !

Si vous êtes géolocalisés en Charente, amis lecteurs : n'oubliez pas de participer au concours sur le Monde de Lanfeust de Troy organisé par la p'tite biblio de Saint-Mary !!! Toutes Les Infos : ICI !!!

 

Et, que vous soyez d'ici ou d'ailleurs ... votez pour nous !

sans-titre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 20:35

 

 

 

 

Alors, vendredi dernier, mes neurones ont été mis a rude épreuve lors du décryptage des explications de montage d'une trousse "TILDA" !  Vous savez ? Cet univers fait de tissus très romantiques qui propose également de faire des poupées, des accessoires ... et des trousses infernales !

480046

 

J'ai perdu les dimensions de ladite  trousse et j'ai bidouillé "de tête", parce que :  quand même, faire une trousse, si on ne lit pas les explications du bouquin, c'est pas l'horreur absolue, si on fait attention à la pose de la fermeture-éclair !!

 

Voici le tuto de ma "traduction" des explications du livre ....

 

SAM 1398 PhotoReduktoDécouper 2 TRAPEZES dans le tissu de votre choix (plutôt rigide)

et  2 TRAPEZES un peu plus grands dans de la doublure (ou équivalent)

 

+ prévoir une fermeture-éclair !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maintenant, on attaque l'ascension de l'Everest ... ou la pose de la fermeture !

 

 

SAM 1400 PhotoReduktoLa difficulté c'est :

planquer la fermeture entre le tissu et la doublure.

Celles qui comme moi, sont fâchées avec le travail en miroir, leur droite et leur gauche vont être ravies... mais on y arrive !

 

1- repasser un petit revers sur la doublure.

2- fixer la doublure provisoirement sur l'envers de la fermeture.

 

 

 

 

SAM 1399 PhotoRedukto3- repasser un petit revers sur le tissu.

4- fixer sur l'endroit de la fermeture.

 

5- répéter l'opération (1 à 4) pour l'autre côté de la fermeture.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM 1402 PhotoRedukto

 

 

 

 

 

On obtient un beau papillon !

 

 

Qu'il faut coudre à la MAC ...

 

 

 

 

 

 

 

SAM 1404 PhotoRedukto1- Changement de pied de biche : penser à faire des essais sans fermeture pour se familiariser avec le "bidule"...

 

 

2- Pour éviter la casse, penser à "jouer " avec la fermeture : l'ouvrir et la fermer pour avoir plus de liberté et éviter que le pied de biche risque de se bloquer sur le  "je-ne-sais-pas-comment-ça-s'appelle" qui ouvre et ferme les griffes de la fermeture.

 

 

 

SAM 1405 PhotoReduktoLe plus dur est fait !!

 

Maintenant : insérer la ouatine en plaque (c'est mieux)entre la doublure et le tissu.

 

Je n'en avais pas, j'ai fait avec de la ouatine pour rembourrage coussin.

 

Épingler en quinconce.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM 1407 PhotoReduktoCoudre des lignes pour créer le matelassage. carrés, losanges ou autres ... C'est comme vous voulez, mais c'est sensé être géométriquement correct... (droit, au carré , d'équerre...). Après, on fait ce que l'on peut !

 

Couper les petits fils qui dépassent...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM 1408 PhotoReduktoReplier le papillon : on se rapproche de la trousse ... ou du porte-monnaie.

 

Surtout : NE PAS coudre les COTES !

 

Faire un zig-zag sur le fond du porte-monnaie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM 1409 PhotoRedukto

 

 

Rentrer le fond à l'intérieur de l'ouvrage jusqu'à faire apparaître un petit triangle de chaque côté.

 

Pourquoi ? Pour créer un soufflet !

 

Epingler les côtés.

 

Coudre les côtés.

 

Couper les triangles qui dépassent.

 

 

 

 

 

 

SAM 1412 PhotoReduktoBof !!! Pas terrible .... Oui, mais !  C'est pas fini !!

 

 

Maintenant : on attaque le biais !

 

Si vous n'en avez pas : prenez une bande de tissu pliée/repassée en 4.

 

Coudre une bande de biais de chaque côté du porte-monnaie .

 

Devinez-quoi ?

 

C'EST FINI !!!

 

 

porte-monnaie1

 

 

J'espère que mes explications n'auront pas été aussi "emberlificotées" que celles de chez Tilda (il y a malgrè tout dans ce livre de très belles réalisations à créer !!).

 

porte monnaie2

 

  Petite rectification d'article !!

 

J'ai rajouté une fleur au crochet et un petit ruban ...

  porte-monnaie fleur

 

sans-titre

 

 

 

Un p'tit clic et ça fait clac !!

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 11:14

 

 

 

Voici le tuto du snood posté il y a peu !

 

Pour rappel : un snood se situe entre le col boule amovible et l'écharpe tubulaire ...


Ca tient chaud, c'est modulable et c'est TRES simple à faire.

 

J'ai mis plus de temps à bidouiller le tuto sur l'ordi qu'à coudre ... Il faut avouer que l'étape "faufilage" a été dédaignée (comme souvent avec moi).

 

tutosnood1 PhotoRedukto

tutosnood2 PhotoRedukto

 

Pour résumer :

Il faut coudre l'un contre l'autre 2 rectangles de tissus doux, chauds, qui ne grattent pas et qui restent souples.

Pour les dimensions : le but est de pouvoir passer la tête sans s'étrangler avec.

La chose à éviter : l'effet collier orthopédique !!

 

Voilà !  Bon bidouillage !

 

sans-titre

 

 

 

clic, clac !!!

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 21:37

Un p'tit tuto très rapide .... pour faire ceci :

 

SAM 1282 PhotoRedukto

 

sacpoulette1

sacpoulette2

 

Pour l'appliqué, j'ai piqué l'idée dans un magazine et je l'ai transformé "à ma sauce".... Il est cousu au point ZigZag, mais pour les débutantes, on peut utiliser simplement de la colle à tissu.

 

sans-titre

 

CLIC CLIC !!

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 20:18

 

 

 

 

Aujourd'hui, une trousse de couture assez rapide à faire, avec des grandes poches pour tout mettre en vrac (Comme j'aime !)...

 

 

SAM 1202 PhotoRedukto

 

SAM 1203 PhotoRedukto

 

 

SAM 1204 PhotoRedukto

 

 

Evidemment, rien ne vous oblige à choisir ces couleurs !

Et bien sur, cette trousse est rapide à faire si on reste sobre sur les appliqués ... Si on en rajoute, de suite, cela prendra plus de temps !

 

Je viens de voir que j'ai oublié de poser les boutons

 

Maintenant, le tuto (bien que la blogo doit déjà  contenir des tutos de trousses de ce style à foison ...) :

 

tuto trousse couture 1

 

tuto trousse couture 2

 

 

 

sans-titre

 

 

 

Un p'tit clic, un p'tit vote !!!

Partager cet article
Repost0
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 17:38

 

sans-titre

 

 

 

Vous avez des bouts de tissus qui traînent ?  Vous êtes du genre à toujours perdre vos ciseaux quand vous "couturez" ?


La solution :  le porte-ciseaux !  C'est le même principe que la chaînette pour les lunettes fugueuses ...

 

Le patron :

 

porte ciseaux PhotoRedukto

 

J'ai noté les dimensions car je ne suis pas certaine que l'image soit à taille réelle une fois imprimée...

 

Au fait !  C'est un porte-ciseaux adapté pour grands ciseaux.

 

1- la coupe:

1coupe

 

 

 

Poser le patron sur les deux tissus choisis posés endroit contre endroit et prévoir 1cm pour la couture.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2- Coudre les bords :

2 coudre bordure

 

 

 

Les tissus sont toujours posés endroit contre endroit.

 

Coudre tout le tour ET PENSER à LAISSER UNE OUVERTURE.

 

Retourner l'ouvrage et bien reformer les coins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Détail :  Ouverture pour retourner le travail ...3 laisser une ouverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3- Passage au repassage ...

4 repasser en accordéon

 

 

Un petit coup de fer ...


On en profite pour faire les plis façon accordéon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4- Pliage :

4 après pliage

 

 

Pliage en accordéon...

 

Et retour à la MAC.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5- Coudre pour fixer le porte-ciseaux:

5 coudre les bords

 

Coudre les bords de l'ouvrage en prenant soin d'inclure toutes les épaisseurs SAUF la plus petite partie qui doit s'ouvrir :  elle servira de pique-aiguilles.

 

 

 

 

 

6- Poser rubans et boutons:

6 poser les rubans et boutons

Poser un ruban assez long pour pouvoir passer le porte-ciseaux autour du cou et décorer la couture avec des boutons, des potirons, des yoyos OU penser à inclure le ruban dans la couture du bord dès le début du travail...

 

Poser un autre ruban et un bouton qui permettront la fermeture du pique-aiguilles.

 

 

Quand c'est fini, ça donne ceci :

 

porte ciseaux liberty

 

Joyeuse couture ... sans perdre vos ciseaux !!!

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 10:40

 

 

 

Jojo m'a demandé comment je fais ceci :

 

collieradele2 PhotoRedukto

 

Pas compliqué ... si vous avez :

de la patience,

de bons yeux,

ET SURTOUT, que vous savez utiliser un crochet...

 

Matériel :

 

* du fil de coton à crocheter au N° 2,5 / 3 noir. (on en trouve en grosse bobine pas trop coûteuse dans les magasins comme la "foirefouille", "gifi"...)

* un crochet adapté

* u ruban fin assorti : un bon plan que m'a donné ZigZag : allez regarder au rayon "décoration de mariage ou baptême", on trouve du ruban moins cher qu'en mercerie.

*du papier-transfert pour tissu

*un tissu uni clair en toile de coton + un autre bout de tissu qui collera avec le style du collier.

                                                    *un peu de ouatine.

                                                    *machine à coudre.

                                                    * images de montres (ou autre)

                                                    * ordi/imprimante

 

Mode d'emploi :

 

1) crocheter la dentelle à la longueur voulue.

 

Voici un exemple, mais vous trouverez d'autres modèles de dentelles au crochet dans la blogo ou les bouquins sur le crochet.

 

Repassez le travail fini et amidonnez : "Fabulon, c'est fabuleux..."

dentelle

 

Si vous vous débrouillez comme un manche avec un crochet, vous pouvez toujours acheter de la dentelle en mercerie ou peut-être du ruban.

 

2) les breloques :

 

Trouvez des images de montres anciennes (ou autres ) sur le net.

Passez-les en noir et blanc ou sépia via un logiciel de retouche photo (pour les pas douées comme moi, il y a "Picnik" sur le net qui a plein de fonctions gratuites et faciles à utiliser).

 

Le plus dur : mettre les images à la taille voulue pour les breloques. Moi je passe par "Publisher", mais c'est vraiment du bricolage ... je me débrouille comme je peux.

 

Imprimer les images transformées sur papier -transfert, la technique est ICI

pour le transfert sur tissu clair.

 

SAM 0850 PhotoReduktoDécoupez l'image de votre montre à raz avant de la transférer sur tissu.

Une fois le transfert effectué  sur la toile de coton , découpez l'image à 3 ou 5 mm de l'illustration (ces quelques mm de tissu sans illustration serviront pour faire le zig-zag à la MAC)

 

Découpez un cercle de la même taille dans le 2nd tissu qui fera le dos de votre breloque.

 

 

 

 

 

 

3 / Puis, on passe au moment périlleux de la chose :

Épinglez, ou bâtissez... le cercle avec le transfert et le cercle de tissu qui forme le dos et zigzaguez le tour de votre breloque à la MAC.

ATTENTION ! Laissez une ouverture pour la rembourrer si vous voulez créer un peu de volume, profitez-en pour insérer un bout de ruban qui servira d'attache, fermez le tout en terminant au zigzag.

Coupez le tissu qui dépasse à raz.

 


 

 

SAM 1038 PhotoRedukto PhotoRedukto

 

 

 

 

 

 

 

Ça donne ceci.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite , attachez de manière discrète vos breloques à votre dentelle, rajoutez du ruban fin ton sur ton, une "cordelette" en point de chaînette comme pour les montres goussets.

 

Organisez le tout selon votre goût et votre imagination !!

 

C'est fini !!!

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 21:32

 

 

 

 

Je yoyote

Tu yoyotes

Elle yoyote

Nous yoyotons

Vous yoyotez

Elles yoyotent

 

 

 

 

 

SAM 1023 PhotoRedukto

 

Un yoyo en tissu c'est ça :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment fait-on ?

 

SAM 1025 PhotoRedukto

 

 

1 / Découper un cercle de tissu.

 

Il faut se souvenir que le yoyo sera moitié plus petit que le cercle de base.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM 1026 PhotoRedukto

 

2 / Faire un point droit de base autour du cercle à quelques millimètres du bord.

 

 

3 / Serrer le fil de couture et faire un noeud solide. Le cercle se referme comme une bourse.

 

4 / Repasser le yoyo pour l'aplatir (comme sur la photo du haut)

 

 

5 / Terminer le travail en cousant un bouton sur la couture centrale (pas très jolie).

SAM 1023 PhotoRedukto

 

Et que faire avec un yoyo ?

Customiser un vêtement, faire une broche ...

gilet fleurs anglaises yoyo PhotoReduktoVoilà !  Bonne bidouille !!!

 

 


 

 


Partager cet article
Repost0
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 00:10

 

 

 

Il y a quelques jours, j'ai posté les photos d'un sac-cabas en liberty fait à partir d'un modèle de sac de courses du commerce. Mais, je n'avais pas fait de tuto : erreur réparée  !  Sauf que, cette fois-ci, je n'ai pas utilisé de liberty. Ce soir, j'avais envie de voyager en Afrique !

Donc, à l'attaque !

On part de cet exemple :

sac0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En regardant bien l'envers du sac, on voit un revers dans le fond qui sert de soufflet.

 

 

sac 1 PhotoRedukto

 

 

 

1 / Il faut 62 cm de tissu en double de haut x 48 cm de large + les bretelles.

Marquez sur l'envers à la craie, les 10 cm de fond de sac - surtout ne pas couper- à ces 10 cm on rajoute 42 cm dont on marque l'arrêt ; puis on rajoute 10 cm pour faire les bandes décoratives (cette étape n'est pas obligatoire si vous voulez un sac uni) que l'on peut couper.

Pour faire un sac réversible, vous devez faire cette opération 2 fois.

Pensez à garder du tissu pour les bretelles à la taille que vous souhaitez.

 

sac2 PhotoRedukto2/ Ici, les bandes décoratives et les 2 housses de sac sont coupées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sac3 PhotoRedukto3/ Voici le fond de sac de 10 cm que l'on rabat(un peu comme un ourlet). Il sera cousu plus tard en même temps que les côtés du sac. (A faire pour les 2 housses).

C'est l'envers du travail.

 

 

 

 

 

 

 

sac4 PhotoRedukto4/ Voici l'étape planche à repasser : repassez l'ourlet en haut des housses et sur la longueur des bandes décoratives. Là, pour la grandeur des ourlets , c'est suivant votre dextérité à dompter votre MAC et coudre droit...

 

 

 

 

 

sac5 PhotoRedukto

5/ Positionnez les bandes décoratives sur les housses. Si vous êtes perfectionniste: bâtissez, si vous êtes comme moi, faîtes-le aux épingles.

Ici, c'est l'endroit du travail.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sac6 PhotoRedukto6/ Rajoutez rubans et babioles qui doivent être cousues. Je ne montre le travail que sur 1 housse (la plus claire, donc celle où l'on voit mieux les choses), mais, comme au début, le faire sur les 2 housses ET sur le devant/derrière de chaque housse.

 

 

 

 

sac7 PhotoRedukto7/ Retour sur l'envers du travail :

Cousez les côtés de la housse en incluant le rabat de fond de sac de 10 cm. (Voir 3)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sac8 PhotoReduktosac8bis PhotoRedukto

 

8/ Ca y est ! Les 2 futurs sacs sont cousus sur les côtés : on commence à en voir le bout !

sac9 PhotoRedukto9/ Remettez à l'envers une des 2 housses,  creusez bien les soufflets et insérez la housse mise sur l'envers à l'intérieur de celle restée à l'endroit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sac10 PhotoRedukto10/ Épinglez ou/et faufilez en rentrant le petit ourlet ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11/ sac11 PhotoReduktoInsérez les bretelles.

Coudre tout ça à la MAC.

 

FIN des explications obscures !!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sac12 PhotoRedukto

 

RECTO

 

sac13 PhotoRedukto

 

VERSO

 

Un ou 2  potirons pour finir et voici un sac-cabas rien qu'à vous et réversible ! Franchement, moi, je vais l'utiliser comme sac à main fourre-tout...

Entre le liberty-chic et le mix de tissus africains : quel voyage !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0